Thématiques > Technologies émergentes: enjeux managériaux et sociétaux?

Technologies émergentes : enjeux managériaux et sociétaux ?

IA, Blockchain, Bots, Emorobots, Co-bots, Mashups, Internet of Things (IOT), Informatique quantique… ces technologies dites « émergentes », plus ou moins déployées dans les entreprises et dans les pratiques sociales, se développent de façon exponentielle. Elles sont à la fois porteuses de nouvelles manières de travailler et de manager dans les organisations (Bansler et ali, 2000 ; Dudézert, 2018), de nouveaux services et de nouveaux marchés mais aussi de risques en matière d’usage, de libertés publiques et individuelles ou de contrôle de la pratique sociale (Sadin, 2015 ; Tisseron, 2015). Elles réinterrogent l’ambidextrie des technologies tout à la fois habilitantes et contraignantes (Orlikowski, 1992). Elles sont porteuses d’effets de mode pouvant conduire à de véritables illusions sur leur réalité technique (Druckman & Bolsen, 2011) (Quet, 2012) (Casilli, 2019). Performatives, elles peuvent également être mobilisées comme prétexte à des transformations de pratiques sociales (Cocquebert, 2019). Enfin, l’émergence de ces technologies amène à repenser la question de la responsabilité (individuelle et collective) qui est en jeu dans des assemblages de plus en plus complexes, mêlant différentes formes d’agence (humaine et non humaine) (de Vaujany et al., 2019). 

Cette session thématique sera l’occasion de faire le point à la fois en termes théoriques, empiriques, technologiques et managériaux sur la question de « l’émergence technologique ».

 

Thématiques envisagées

  • Qu’est-ce qu’une technologie dite « émergente » ? Quels sont les critères permettant de qualifier une technologie d’émergente ?
  • Comment le concept d’émergence technologique est-il mobilisé dans la pratique sociale et managériale ?
  • Comment les organisations intègrent-elles ces technologies dans leurs pratiques managériales ? Y-a-t-il des modes de gestion spécifiques des technologies émergentes ?
  • En quoi ces technologies émergentes préfigurent-elles le futur du travail ?
  • Comment repenser la question de la responsabilité dans le cadre de l’utilisation de technologies émergentes ? 
  • Comment la recherche en Management des SI peut-elle accompagner les organisations dans leur rapport à ces technologies émergentes et la gestion de ces dernières ?

 

Responsables de la session :

Aurélie Dudézert : aurelie.dudezert@u-psud.fr
Aurélie Leclercq Vandelannoitte : a.leclercq@ieseg.fr

 

Bibliographie indicative

  • Bansler, J. P., Damsgaard, J., Scheepers, R., Havn, E., & Thommesen, J. (2000). Corporate intranet implementation: managing emergent technologies and organizational practices. Journal of the Association for Information Systems1(1), 10.
  • Casilli A. (2019). En attendant les robots. Enquête sur le travail du clic, Editions du Seuil.
  • Cocquebert V. (2019), Millenial Burn-Out - X, Y, Z - Comment l'arnaque des "générations" consume la jeunesse, Arkhe Editions.
  • de Vaujany F.-X., Aroles J., Leclercq-Vandelannoitte A., (2019). The complex question of responsibility in ‘more-than-human’ assemblages, Dauphine Phenomenology Workshop (DPW), Paris, France.
  • Druckman, J. N., & Bolsen, T. (2011). Framing, motivated reasoning, and opinions about emergent technologies. Journal of Communication61(4), 659-688. 
  • Dudézert A. (2018). La transformation digitale des entreprises, Editions La Découverte, Collection Repères.
  • Orlikowski, W. (1992). The Duality of Technology: Rethinking the Concept of Technology in Organizations. Organization Science, 3(3), 398-427. 
  • Quet, M. (2012). La critique des technologies émergentes face à la communication promettante. Contestations autour des nanotechnologies. Réseaux, 173-174(3), 271-302. 
  • Sadin E. (2015). La Vie algorithmique. Critique de la raison numérique, Paris, L'Échappée, coll. « Pour en finir avec »
  • Tisseron S. (2015). Le jour où mon robot m’aimera. Vers l’empathie artificielle, Albin Michel.
Personnes connectées : 1